Comprendre et choisir parmi les Huiles Essentielles de Lavande

avril 23, 2024
Aromathérapie | Articles

L’huile essentielle de lavande occupe une place de choix parmi les plus reconnues et fréquemment utilisées. Cependant, est-il approprié de généraliser en parlant simplement d’huile essentielle de lavande sans spécifier son type ? La réponse est catégorique : il est essentiel d’identifier l’espèce de lavande concernée. En effet, les variétés de lavande diffèrent significativement dans leurs applications et nécessitent des précautions d’emploi distinctes. Recommander une huile essentielle « de lavande » sans plus de détails peut être risqué.

Toutes les lavandes appartiennent à la famille des Lamiaceae et au genre Lavandula. Ce qui les distingue, c’est leur espèce botanique.

Pour clarifier, les huiles essentielles de lavande se classent en quatre catégories principales, déterminées par leur espèce et leur dénomination latine :

  • Lavande vraie (fine, officinale) : Lavandula angustifolia / vera / officinalis
  • Lavande aspic : Lavandula spica / latifolia
  • Lavandin : Lavandula x burnatii / Lavandula x hybrida / Lavandula angustifolia x Lavandula latifolia
    • Super
    • Abrial
    • Grosso
  • Lavande stoechade : Lavandula stoechas

Lavande vraie, fine, officinale : Exploration de leurs usages et distinctions

La lavande vraie, fine et officinale, désignée scientifiquement sous le nom de Lavandula angustifolia, se caractérise par une certaine irrégularité : ses tiges ne sont pas parfaitement droites, et ses fleurs se rassemblent souvent en petits épis. Cette variété de lavande possède une tige singulière, non ramifiée.

Les connaisseurs sauront différencier la lavande vraie de l’officinale : la première est sauvage, tandis que la seconde est issue de cultures. Cette distinction se reflète dans la qualité et le prix, la lavande vraie offrant une finesse et une douceur supérieures, justifiant ainsi un coût plus élevé. Pour l’officinale, le prix peut débuter à 6 €, tandis qu’une lavande fine AOP sauvage peut atteindre jusqu’à 17 € pour un flacon de 10 ml.

Nom latin : Lavandula angustifolia / vera / officinalis

Principales utilisations :

  • Gestion du stress, amélioration du sommeil et apaisement des troubles nerveux.
  • Traitement des plaies et cicatrices, action apaisante sur la peau.

Contre-indications : Bien qu’il n’y ait pas de contre-indications majeures, il est conseillé par mesure de précaution d’éviter son utilisation durant les trois premiers mois de grossesse.

La lavande vraie est parfois appelée la ‘lavande femelle’ et pousse à des altitudes variant de 800 à 1800 mètres. Reconnue pour son authenticité et sa noblesse, elle est adaptée à tous les usages et tous les publics, incluant adultes, enfants, personnes âgées, et, sous conseil d’un thérapeute, les femmes enceintes.

Lavande aspic : Guide d’utilisation de son huile essentielle

Bien que faisant partie du même genre Lavandula, la lavande aspic (Lavandula spica / latifolia) se distingue nettement de la lavande vraie par son espèce botanique. Cette variété se reconnaît à ses longues tiges florales ramifiées, portant généralement trois épis.

Son profil biochimique unique, notamment sa teneur élevée en cinéole, oriente son utilisation vers des besoins spécifiques. L’huile essentielle de lavande aspic se révèle particulièrement efficace pour soulager les toux et les congestions bronchiques. Durant la période estivale, ses vertus anti-venin et cicatrisantes en font un allié précieux contre les piqûres d’insectes et d’animaux marins.

Nom latin : Lavandula spica / latifolia

Applications principales :

  • Traitement des piqûres d’animaux tels que les guêpes, les méduses et les scorpions.
  • Soulagement des infections des voies respiratoires supérieures et des congestions bronchiques.
  • Accélération de la guérison des plaies, des cicatrices et des brûlures.

Précautions d’emploi : Son utilisation est déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans, en raison de sa concentration en camphre, avoisinant les 10 %.

Identifiée comme la ‘lavande mâle’, la lavande aspic prospère à des altitudes variant de 200 à 800 mètres, offrant une composition et des bienfaits qui lui sont propres.

Lavandin : Guide d’utilisation et distinctions par rapport aux autres lavandes

Le lavandin, un hybride naturel issu du croisement entre la lavande vraie (mâle) et la lavande aspic (femelle), est caractérisé par sa reproduction par bouturage, étant donné son incapacité à produire des graines fertiles. Cette particularité génétique lui confère un ensemble unique de propriétés issues de ses deux parents.

Visuellement, les champs de lavandin se distinguent par leur symétrie et la régularité de leurs couleurs vives, où se dressent des tiges portant d’épais épis floraux.

Trois variantes principales de lavandin sont utilisées pour leurs huiles essentielles :

  • Lavandin super : Prisé en aromathérapie pour son équilibre et sa finesse, il contient moins de camphre que les autres types, offrant une senteur camphrée subtile et moins de restrictions d’usage.
  • Lavandin abrial : Choisi pour sa teneur plus élevée en camphre, il est recherché pour son effet relaxant musculaire prononcé.
  • Lavandin grosso : Principalement utilisé par l’industrie cosmétique et pour les produits de lessive, il se distingue par une odeur plus brute et fortement camphrée.

Les huiles essentielles de lavandin, riches jusqu’à 50% en esters relaxants pour le système nerveux et contenant de 5% à 10% de camphre, offrent des vertus apaisantes et antalgiques. Toutefois, une attention particulière doit être portée lors de l’utilisation auprès des publics sensibles.

Malgré une réputation parfois mitigée, associée à son usage industriel, le lavandin super représente une alternative remarquable et économique pour soulager les tensions corporelles et mentales, surtout dans les moments de stress.

Nom latin : Lavandula x burnatii super (le “x” symbolisant son origine hybride)

Applications principales :

  • Soulagement des contractions et douleurs musculaires
  • Réduction du stress et amélioration du sommeil
  • Soins des plaies, cicatrices et brûlures

Précautions d’emploi : Son usage est déconseillé chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans, en raison de la présence de camphre.

Il est intéressant de noter que la majorité des champs de “lavande” visibles dans le sud de la France sont en réalité des cultures de lavandin. Facile à cultiver entre 100 et 1200 mètres d’altitude, le lavandin séduit aussi bien pour ses vertus que pour la beauté spectaculaire de ses champs violets, très prisés pour les photographies et le tourisme.

Lavande Stoechade : Précautions d’usage de la lavande papillon

Pour clore notre exploration des variétés de lavande, penchons-nous sur la lavande stoechade, également connue sous le nom de lavande papillon. Cette espèce se distingue par ses fleurs élégantes évoquant les ailes d’un papillon. Malgré cette beauté, son arôme n’est généralement pas aussi apprécié que celui de ses proches parentes.

La Lavandula stoechas, de son nom scientifique, est la variété la moins utilisée en aromathérapie, principalement en raison des risques associés à son utilisation. En effet, cette lavande contient des niveaux élevés de cétones monoterpéniques, avec 60 % de fenchone et 20 % de camphre, ce qui la rend extrêmement neurotoxique et potentiellement abortive.

Nom latin : Lavandula stoechas

Applications recommandées :

  • Traitement des otites séreuses.
  • Réduction des mucosités excessives.

Précautions d’emploi : Son usage est formellement déconseillé chez les enfants, les femmes enceintes, et les personnes ayant des prédispositions neurologiques fragiles. Il est impératif de ne pas l’utiliser de manière prolongée ou en quantité importante, du fait de sa neurotoxicité cumulative.

La prudence est de mise avec la lavande stoechade. Il est conseillé de ne pas l’utiliser sans une connaissance approfondie et spécifique en aromathérapie, et, même dans ce cas, de limiter son usage à des périodes très courtes et en faible quantité.

En résumé, quelle huile essentielle de lavande choisir ?

Pour faire le bon choix parmi les différentes huiles essentielles de lavande, il est crucial de considérer l’objectif spécifique de leur utilisation. Voici un tableau récapitulatif pour vous aider à distinguer les principales huiles essentielles de lavande et à identifier celle qui convient le mieux à vos besoins en aromathérapie :

Lavande officinale, vraie, fine Lavande aspic Lavandin
super / abrial
Lavande stoechade
Tarif pour 10 ml 7 (officinale) – 17 € (fine, AOP) 7 – 10 € 3 – 7 € 20 – 25 €
Utilisations principales Stress, sommeil, et autres troubles nerveux, plaies et cicatrices Piqures d’animaux, infections ORL, plaies et cicatrices Crampes, contractures musculaires, stress, sommeil Otite séreuse, mucosités excessives
Contre-indications Aucune Eviter pour les femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 6 ans Eviter pour les femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 3 ans Interdite pour les femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 6 ans, personnes neurologiquement fragiles
Composition biochimique Esters : 30-50 % Monoterpénols : 10-30 % Monoterpénols : 40 %
Oxydes, cinéole : 25-35%
Esters : 30-50 %
Monoterpénols : 40 % Cétones, camphre : 5-10 %
Cétones : 80 %

Ce tableau sert de guide pour choisir l’huile essentielle de lavande la plus adaptée à vos besoins. Il est important de toujours utiliser les huiles essentielles avec connaissance et précaution, en tenant compte des recommandations d’usage et des contre-indications.

Article rédigé grâce à l’expertise de Sophie Jozwik.
Retrouvez l’article original sur ce lien : https://aromaterrapic.com/2020/11/12/lavande-vraie-fine-officinale-aspic-lavandin-quelles-differences/

Envie d’aller plus loin dans l’aromathérapie et de vous former ?

Si votre passion pour les huiles essentielles vous pousse à approfondir vos connaissances et à maîtriser cet art aromatique, notre formation en ligne sur l’Aromathérapie est conçue spécialement pour vous.

Formation en Aromathérapie : Explorez l’Univers des Huiles Essentielles avec Expertise

Notre formation, dirigée par Sophie Jozwik, naturopathe et praticienne en aromathérapie intégrative, vous emmènera dans le monde fascinant des huiles essentielles.

Voici ce que vous apprendrez :

  • Compréhension Approfondie : Découvrez les bases de l’aromathérapie, de la sélection des huiles à leur application pratique.
  • Protocoles Pratiques : Apprenez des protocoles spécifiques pour gérer le stress, améliorer le sommeil, renforcer le système immunitaire, et bien plus encore.
  • Création de Mélanges Personnalisés : Maîtrisez l’art de créer des mélanges harmonieux adaptés à divers besoins.
  • Sécurité et Précautions : Acquérez une compréhension approfondie des précautions à prendre lors de l’utilisation des huiles essentielles.

Pourquoi Choisir Notre Formation ?

  • Enseignement de Qualité : Guidé par une professionnelle expérimentée, le contenu est conçu pour être accessible tout en offrant une expertise approfondie.
  • Flexibilité d’Apprentissage : Suivez la formation à votre propre rythme, depuis le confort de votre domicile, avec un accès illimité pendant un an.
  • Attestation de Réussite : À la fin de la formation, recevez une attestation C.E.N.A. de vos compétences en aromathérapie.

Grâce à cette formation, vous découvrirez comment intégrer les huiles essentielles dans votre vie quotidienne de manière sûre et efficace, et transformer votre passion en expertise. Cette formation est accessible à la fois pour les particuliers passionnés et les professionnels de la santé cherchant à enrichir leur pratique thérapeutique.

Cet article vous a plus ?

Ne manquez aucune de nos dernières nouvelles, recettes et conseils en nutrition, naturopathie et aromathérapie en vous abonnant à notre newsletter. C’est le meilleur moyen de recevoir directement dans votre boîte de réception des mises à jour exclusives et des contenus enrichissants de la part du C.E.N.A.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *